gabrielle avec deux « elle »

théâtre documentaire d’Isabelle Quantin et Camille Regnault
création 2021

note d’intention
Ce projet s’inscrit dans une démarche théâtrale sur l’égalité Femmes-Hommes initiée en 2014 par les comédiennes Isabelle Quantin et Camille Regnault, la compagnie Dodeka et l’association Chauffer dans la Noirceur. Cette première étape avait abouti à la création du spectacle Simone [en veille], à partir de témoignages d’habitant.e.s de la Manche.

La finalité de Gabrielle avec deux «elle» est la création d’un nouveau spectacle sur les représentations des corps féminins, avec l’envie de déconstruire les mythes sur le corps et la sexualité des femmes. On y suivra l’histoire de Gabrielle avec deux «elle», ses aventures et les difficultés qu’elle rencontrera tout au long de sa vie parce qu’elle est née dans un corps de femme.

distribution
écriture, mise en scène . Isabelle Quantin et Camille Regnault
avec Isabelle Quantin et Camille Regnault
régie . Grégory Salles
partenaires . centre d’animation Les Unelles, communauté de communes Coutances Mer et Bocage, département de la Manche, ministère de la culture -DRAC de Normandie

calendrier de récolte de témoignages, d’écriture et de création
. du 24 au 27 mai 2021, salle Souslespylônes : écriture et répétitions dans le cadre des cartes blanches de la compagnie Dodeka
. 18 mai 2021 à 14h30, Les Unelles (salle des conférences) : réunion d’information avec le pôle parentalité du centre d’animation
inscriptions auprès de Margaux Leclerc : 02 33 19 06 22 – m.leclerc@gmail.com
. du 26 au 30 avril 2021 (10h-17h), salle Soulespylônes : stage de théâtre pour adolescent.e.s sur le corps féminin
Qu’est-ce que naître dans la peau d’une fille ? Quelle sera l’histoire de ce corps ? Quel regard y poser ?
Stage d’écriture et de pratique théâtrale ouvert à tout.e.s de 14 à 18 ans. Tarif : 50€
 
inscriptions auprès d’Olivier Langlois : 02 33 45 67 99 – contact@cie-dodeka.fr
. du 12 au 16 avril 2021, Regnéville-sur-Mer : résidence d’écriture aux Fours à Chaux

[création graphique : Encore Bravo]