la compagnie

Fondée en 1998, la compagnie Dodeka réunit des metteurs et metteuses en scène, des comédien.ne.s, des musicien.ne.s, des créateurs et créatrices lumière et son, des dramaturges, des costumières et des technicien.ne.s mus par le désir de troupe. 
Depuis 2006, elle est installée à Coutances (Manche) dans son théâtre près du bowling, souslespylônes.
Travaillant aussi bien l’écriture contemporaine que les textes classiques, la compagnie Dodeka a entre autres créé : 
Hernani de Victor Hugo, Le Petit Vertige de Robert Angebaud, Titus Andronicus de William Shakespeare, Jack l’Eventreur de Robert Desnos, Mythe : l’histoire de Thésée de Nicolas Rivals, Biberkopf de Stéphanie Noël (inspiré de Berlin Alexanderplatz d’Alfred Döblin), Les Sources d’Elle de Sarah Auvray et Stéphanie Noël, L’Empereur c’est moi ! d’Hugo Horiot, Simone (en veille) d’Isabelle Quantin et Camille Regnault, Boris Vian ! Un cabaret (crétion collective), Neuf Petites Filles de Sandrine Roche, Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams.

La compagnie Dodeka fonctionne grâce à :
Vincent Poirier et Isabelle Quantin, artistes permanents de la compagnie
Olivier Langlois, assistant administratif
Lisa Coulon, chargée de production et de diffusion
une dizaine d’artistes pour la création, les interventions, les relations et la vie de la compagnie
les membres de l’association Dodeka présidée par Nadia Haddek-Benarmas

La compagnie Dodeka est artiste associée au TMC – scène conventionnée de Coutances. Elle est également conventionnée par la communauté de communes Coutances Mer et Bocage et le conseil départemental de la Manche. Pour ses créations, elle bénéficie ponctuellement des soutiens de la ville de Bayeux, du Ministère de la Culture – DRAC de Normandie et du Conseil Régional de Normandie.

 

Vincent Poirier – metteur en scène et comédien – se forme au Théâtre École d’Aquitaine, fondé et dirigé par Pierre Debauche. En 1998, il participe à la création la compagnie Dodeka. Il est comédien dans plusieurs productions de la compagnie : Don Carlos dans Hernani de Victor Hugo, Félix dans Le Petit Vertige de Robert Angebaud, Capulet dans Roméo et Juliette de Shakespeare. Par ailleurs, il joue sous la direction Lacascade, de Pascale Daniel-Lacombe, de la compagnie 7ème Ciel, du Panta Théâtre. Il intervient en tant que metteur en scène à l’école d’Art Dramatique Pierre Debauche et à l’ACTÉA à Caen. Il met en scène des auteurs de théâtre tels que Shakespeare, Claudel, Maeterlinck, Copi, Tennessee Williams. Il adapte également des oeuvres littéraires en périphérie du théâtre : Les Coups de Jean Meckert, Berlin Alexanderplatz d’Alfred Döblin, L’Empereur c’est moi ! d’Hugo Horiot. 

 

 

Ayant initié sa formation au Théâtre des Chimères et Théâtre du Rivage au Pays Basque, Isabelle Quantin – metteuse en scène et comédienne – se perfectionne au Théâtre École d’Aquitaine à Agen. Depuis 1998, elle a notamment été dirigée par Gerold Shuman, Annie Pican, Pascale Daniel-Lacombe et Vincent Poirier. C’est au sein de la compagnie Dodeka en résidence à Coutances qu’elle poursuit son métier de comédienne et qu’elle amorce un travail de mise en scène et d’écriture. Elle crée deux spectacles en 2011 : Nous n’achèterons pas de machine à laver et J’espérons que je m’en sortira. L’année suivante, avec Nicolas Rivals, elle crée Mythe, l’histoire de Thésée. S’attachant de plus en plus à l’univers du jeune public, elle met en scène La Petite Danube de Jean-Pierre Cannet, Neuf Petites Filles de Sandrine Roche et travaille actuellement sur une réécriture des Aventures d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll. Aussi, avec Camille Regnault, elle crée en 2015 la conférence-spectacle Simone (en veille) marquant les 40 ans de la loi Veil. En 2017, elle incarne Blanche Du Bois dans Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams.

© Virginie Meigné